S.A.S. le Prince Albert II à l'occasion de Sa  participation à la Conférence Mondiale contre le dopage, le 14 mars 2003, S'est déclaré en faveur "d'un sport propre, juste, équitable et intègre" et a rappelé la nécessité de se doter d'un texte de référence qui prenne en compte tous les aspects de la lutte contre le dopage",  permettant à l'Agence Mondiale Antidopage ("AMA") d'exercer son autorité et les contrôles nécessaires à l'échelle mondiale.

S.A.S. Le Prince Albert II a également exprimé le souhait que Monaco fasse figure d'exemple en la matière, en se dotant d'outils nécessaires à la lutte contre ce véritable fléau du XXIème siècle qu'est le dopage dans le sport. Souhait qui fut suivi d'actions concrètes avec la création, dès 2003,  d'un organisme représentant le fondement de cette action : Le Comité Monégasque Anti-Dopage, ou C.M.A.D.

Depuis cette date, le C.M.A.D. s'est doté d'outils législatifs, Ordonnances Souveraines et Arrêtés Ministériels (dont la liste figure sur le site de la Direction de l'Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports : www.education.gouv.mc ), désignant ses membres, accréditant les médecins habilités à effectuer les contrôles et établissant la liste des produits interdits.

Ces étapes importantes étant franchies, le C.M.A.D. a réuni l'ensemble des Fédérations et des Clubs sportifs de la Principauté afin de leur présenter son action, qui sera menée en collaboration avec la DENJS et l'Inspection Médicale des Sportifs :

Obligations des Fédérations :

  • Les contrôles anti-dopage effectués lors d'épreuves se déroulant sur le territoire Monégasque seront désormais effectués par le C.M.A.D.
    Les organisateurs devront en faire la demande préalablement auprès du C.M.A.D.

  • Les Fédérations ont une responsabilité vis à vis de la lutte anti-dopage et devront transmettre au C.M.A.D. les informations nécessaires à la localisation des athlètes en compétition aussi bien que lors de leurs entraînements.

  • Les Fédérations devront modifier leurs statuts en les mettant en conformité avec les recommandations du C.M.A.D. qui seront publiées au Journal de Monaco.

Les éléments essentiels dont tout sportif doit se rappeler sont les suivants.

  • Chaque sportif licencié auprès d'une Fédération ou d'un Club de la Principauté peut être contrôlé au cours d'une compétition mais également, de manière inopinée, pendant son entraînement.

    Sachant qu'il est difficilement envisageable que chaque sportif connaisse la liste exhaustive des substances interdites et que, non médecin, il sache à quoi correspondent ces substances, il faut qu'il garde à l'esprit :

  • Que les COMPLEMENTS ALIMENTAIRES représentent un énorme danger potentiel dans la mesure leur fabrication n'est pas réglementée de manière appropriée dans de nombreux pays. Les ingrédients qui les composent peuvent ne pas correspondre à ceux dont la liste est mentionnée sur l'emballage. Par ailleurs, les substances non mentionnées peuvent inclure une substance interdite.
    En cas de doute sur ce sujet, prenez soin de consulter un médecin ou de joindre l'Inspection Médicale des Sportifs.

  • Que des substances interdites peuvent se trouver dans des médicaments non ingérés : crèmes et gouttes oculaires par exemple.

  • Que, en cas de maladie, vous devez préciser à votre médecin que vous êtes un sportif susceptible de faire l'objet d'un contrôle anti-dopage.
    Dans le cas où les seuls médicaments en mesure de vous soigner comporte des substances figurant dans la liste des produits interdits, il vous faudra remplir, en collaboration avec votre médecin, remplir une "Autorisation d'usage à des fins thérapeutiques" (ou AUT, dont vous trouverez les formulaires sur le site de la DENJS  www.education.gouv.mc ).

Renseignements complémentaires :

  • La liste des substances interdites figure sur le site de l'AMA : http://www.wada-ama.org/fr

  • Il est conseillé de consulter le site de l'AMA, qui met à votre disposition des documents d'information à destination des sportifs : http://www.wada-ama.org/fr

  • Les textes législatifs monégasques se trouvent sur le site de la DENJS : www.education.gouv.mc

  • Les formulaires de demande d'autorisation à des fins thérapeutiques se trouvent sur le site de la DENJS : www.education.gouv.mc

  • En cas de doute, de question, vous pouvez vous adresser à votre fédération ou bien :
    - auprès du CMAD, Avenue de l'Annonciade - 98000 MONACO (+ 377.93.15.83.04)
    - auprès de l'Inspection Médicale des Sportifs, 7 av. des Castelans - 98000 MONACO (+377.92.05.41.11)